Qu’est-ce qu’un état végétatif ?

Toute personne avec une santé assez dégradée peut rapidement tomber dans un état végétatif. Même avec les soins, la vie de la personne peut être en danger avec une altération de la conscience. Une prise en charge rapide est nécessaire pour permettre au patient de retrouver une bonne santé. Découvrez les causes de l’état végétatif et les traitements adéquats pour retrouver la forme.

Comment définir un état végétatif ?

Un patient est dit en état végétatif lorsque sa conscience n’est plus fonctionnelle. Ce dysfonctionnement provient de l’altération de l’hémisphère cérébral de façon chronique ou passagère. En plus de la perte de la conscience, le cerveau n’est plus vraiment en activité. Les patients dans un état végétatif n’arrivent donc plus à effectuer des mouvements habituels du quotidien.

A découvrir également : Quels sont les avantages de l’utilisation des stickers muraux comme décoration ?

Bien que la zone cérébrale soit touchée, des gestes au niveau de la bouche et des yeux s’observent. Toutefois, un patient dans une telle condition doit avoir des soins efficaces donnés par une équipe médicale pour améliorer sa santé.

Qu’est-ce qui provoque un état végétatif ?

De nombreux éléments conduisent un patient dans un état végétatif chronique ou passif. Cette atteinte au bien-être survient lorsque la zone principale du cerveau est touchée après un choc. L’état végétatif chronique ou non, apparaît en raison d’une lésion cérébrale minimale ou intense issue d’un traumatisme crânien.

A lire aussi : Kits d'empreinte bébé à l'encre : utilisation et spécificité

La privation d’oxygène au niveau du cerveau (arrêt cardiaque) est un autre facteur à prendre en compte. Les patients ayant une infection cérébrale peuvent aussi se retrouver dans un état végétatif. Pour finir, tout élément qui porte une atteinte minimale ou optimale au cerveau conduit à cette altération de la conscience.

Quels sont les signes annonciateurs de l’état végétatif ?

Les patients dans un état végétatif montrent certains signes impactant leur santé. Le premier symptôme est la perte de la conscience en raison du cerveau ou la zone cérébrale touchée. Malgré cela, quelqu’un dans un état végétatif dort, se réveille et mange contrairement à une personne dans le coma.

La perte de la mobilité des patients est également notée dans ce cas de figure. Les patients ont besoin d’une équipe médicale pour les aider à faire toutes les tâches qu’ils faisaient dans leur vie.

Existe-t-il des soins pour un patient dans un état végétatif ?

état végétatif

Les patients en état végétatif passent par le diagnostic d’une équipe médicale avant d’opter pour les soins. Une alimentation saine et de bonne qualité permet d’améliorer leur santé. En plus de cela, des traitements sur une longue période représentent une solution viable. De plus, les patients peuvent être placés en réanimation afin de les garder en vie le plus longtemps possible.

Quelle différence entre état végétatif et coma ?

L’état végétatif et le coma sont deux notions qui prêtent souvent à confusion. Elles font leur apparition lorsque la zone cérébrale est impactée. Cependant, la première notion ne conduit pas dans un endormissement sur le court ou long terme. Les patients ne sont pas tenus en vie par des machines, ils peuvent ouvrir les yeux et mâcher des aliments. La diminution de la conscience, du sens relationnel et de la mobilité est plus observée.

Une personne qui est dans le coma ne peut avoir aucune de ces réactions. Une équipe de réanimation permet de suivre les patients jusqu’à l’obtention d’un signe de vie. C’est à ce moment que la personne souffrante sort du coma et retrouve de façon minimale sa conscience et sa santé. Il en est de même pour le sens du relationnel et l’activité des membres.